Programmation / Planning Rock en Seine 2018

Oui je sais, cette année on nous a tué Rock en Seine (pas merci Live Nation), et histoire de cracher sur son cadavre, on nous a fait l’affront d’entamer sa transition vers un festival « hip hop / rap », avec en tête d’affiche… PNL.

P – N – L quoi !

Bon.

Il se trouve que mon CE vendait les forfait trois jours avant que la programmation ne soit annoncée.

Il se trouve aussi que je suis du genre fidèle. J’aime le festival et j’aime l’endroit.

Et finalement, je pense trouver suffisamment de groupes pour passer trois jours qui prolongeront bien mieux mes vacances que tout autre chose.

Honnêtement il se peut néanmoins que cette édition soit la dernière. Alors voici, comme tous les ans, mon cher petit programme RES à imprimer et trimbaler partout, l’ultime, peut-être. A vrai dire n’ai jamais trouvé mieux pour balayer ces innombrables concert d’un seul coup d’œil et organiser mes journées. Il m’est indispensable !

Format Excel : PlanningRES2018

En pdf : PlanningRES2018pdf

Vous n’avez plus qu’à le plier en 3 dans un sens et en deux dans l’autre, et les trois jours tiendront dans votre poche.

Depuis 2017, vous vous souviendrez que Pression Live s’appelle désormais « Bosquet ». Et qu’une nouvelle petite scène, Firestone, se trouve à l’entrée du festival à peu près au même niveau que l’ancienne Pression Live. Comme l’an passé, je vous l’ai regroupée avec la scène IDF histoire de ne pas créer un planning immangeable. Avec une impression en couleur, les concerts de la scène IDF ressortiront en rouge, ceux de la scène Firestone en bleu.

Du fait de ce regroupement on a un peu plus de mal à visualiser l’étendue des déplacements, mais comme l’ordre des plus grosses scènes reste bien représenté, ça devrait aller. Et puis en bonne compagnie, de quoi me plaindrais-je franchement ?

J’ai déjà une bonne idée de mon programme personnel. J’ai quelques conflits en vue : Terre Noire ou Attaque77 ? The Psychotic Monkeys ou Théo Lawrence & The Hearts ? Tamino (quelle voix incroyable !) ou Anna Calvi (que je n’ai encore jamais vue) ?

Et je piaffe d’impatience à l’idée de voir IDLES sur scène (il y a du Ghinzu dans leur titre Mother, c’est fou !)

Vendredi a priori ce sera MNNQNS / Mike Shinoda (Linkin Park) / Nick Murphy ft Chet Faker / The Liminanas / Parcels et Carpenter Brut.

Pour Samedi, Theo Lawrence & The Hearts / Cigarettes After Sex / Anna Calvi ou Tamino / Liam Gallagher/ Charlotte Gainsbourg et Thirty Seconds To Mars.

Dimanche, au moins HALO MAUD (mon meilleur album de ces derniers mois, chronique à relire ICI) / Otzeki / IDLES et Justice (quoi que je risque fort de vriller vers The Black Angels vu mon CT de ce soir avec une certaine Milou Fléchette, nous verrons bien).

Hauts les coeurs, je suis sûre que ça va le faire, amis festivaliers ! Je vous souhaite donc un excellent festival Rock en Seine 2018, en espérant vous croiser ici ou là.

Le rock n’est pas mort, chers lecteurs ! Allez !

Edit du jeudi 23 août : je n’arrête pas d’écouter Tamino, je crois que je ne verrai jamais Anna Calvi mais tant pis. Surtout quand je relis la prose de Rock n Fool sur le sujet (ICI)

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s