Déçue par le nouveau LESCOP, je me remets du VIOT

lescopdérangé

Autant j’ai mis du temps à aimer Asyl, autant j’ai immédiatement aimé LESCOP.

Cette espèce de cold wave (Pop Noire, ce n’est pas pour rien), cet amour des atmosphères et des textes rimbaldiens, ce mélange de machines et de guitares (Ahhhhh, Cédric à la guitare sur la tournée, c’était un tel pied !), cette recherche sur les mots (on dira ce qu’on voudra, mais écrire en français, peu le font avec réussite), cette attitude… j’ai vraiment tout aimé.

Mais là, non. J’ai bien essayé. Mais non. Ce nouveau titre, « Dérangé », ne me plaît pas du tout. Il m’ennuie terriblement. Je suis d’accord que l’on peut faire des tubes avec des accords très simples, du dépouillement, et c’est aussi ce qui me plaisait chez LESCOP. Mais là, non. Le gimmick de guitare est chiant au possible, lent sans être lascif, répétitif sans être hypnotique, le chant parlé est à l’avenant ; enfin, ce qui marchait pour moi avec d’anciens titres – La Forêt par exemple -, ne fonctionne pas du tout ici. Non. Toujours non.

Pire encore, le clip m’agace prodigieusement. Cette façon de mettre en avant la dent cassée, bouche sulfureuse semi-ouverte genre « coucou, regardez comme je suis un beau gosse mauvais garçon », me semble empruntée au possible, carrément outrancière.

Il y a sûrement quelque chose qui m’échappe : pour moi LESCOP est un mec intelligent et doué. Mais bon. Autant j’ai pu crier au génie. Autant là, c’est doute beaucoup trop génial pour moi. Je ne vois que ça… C’est dommage. Et je suis d’autant plus déçue que j’attendais ce retour avec une impatience certaine.

Le seul truc que ce titre m’a donné envie de faire, en réalité, dans le style Daho-Darc / Langue Française / Minimalisme / Electro-Rock / Intelligence / Pose / Synthés / Distance affectée / Guitare / Amour des mots / Classieux / Rythme / Chanté-parlé / Intelligence, c’est de réécouter du VIOT (ou du AV, c’est pareil).

Si vous ne connaissez pas, c’est peut-être le moment de découvrir.

Disons, le temps que je me fasse au nouveau LESCOP (sait-on jamais).

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s