Primeurs 2015 – Jour 3 (Mathieu Saïkaly, Ester Rada,…)| 30.10.2015

1250222

Mathieu Saïkaly @ Primeurs de Massy 2015Pour ce troisième jour, début des hostilités avec le on ne peut plus pacifique Mathieu Saïkaly. Gagnant de l’édition 2014 de l’émission Nouvelle Star, on avait adoré son goût immodéré pour Eliott Smith, sa simplicité, sa chaîne vidéo qu’il entretient avec amour comme un jardinier son jardin, son air d’être toujours heureux et par la suite, son acharnement tranquille à tenir tête à sa maison de disque pour trouver THE équipe qui lui ressemblerait pour son 1er album.
Surtout quand on avait appris que l’équipe en question c’était Yann Arnaud (Air, Syd Matters) Stéphane Milochevitch (Thousand) et Olivier Marguerit (on vous refait la liste ? Allez : Chicros, Syd Matters, Mina Tindle, Thousand, O.), en bref, des gens capables de vous envoyer dans les étoiles. Sur scène, le garçon est discret au début, avant de se dérider pour raconter les liens entre ses chansons et finir par sauter sur scène comme le doux dingue qu’il est. Moment intimiste (guitare et piano), le set met en valeur sa voix de velours et ses jolies chansons qui emportent et apaisent à la fois. Pierrot lunaire, ses sourires sont magnifiques et semblent capables de guérir tous les maux de la terre. On est si bien là, comme dans un cocon protecteur… La délicatesse de Mathieu Saïkaly est irrésistible, c’est dit.

1250313

On débarque dans la salle du Club en flottant toujours un peu, ce que Betty Bonifassi remarque aussitôt en se proposant de nous secouer un peu. « On a mis des chants d’esclave en chanson » annonce t’elle avec une énergie à déplacer des montagnes. Sa voix grave et profonde (Betty est contralto) est peu commune, et ses musiciens québécois la servent à merveille. La personnalité est forte, et l’artiste donne autant qu’elle demande en retour, n’ayant de cesse d’aller chercher le public en bord de scène. Et parfois jusqu’à agresser un peu, en fait, avec sa gouaille un peu titi parisien (elle est pourtant née à Nice). Dommage, quand la musique est bonne.

1250412

On avait largement distingué Ester Rada lors de l’écoute de la playlist à l’aveugle. Ester Rada @ Primeurs de Massy 2015Quelle claque d’entendre cette voix exceptionnelle, de celle à faire la BO d’un prochain James Bond (on prend les paris ?). Sur scène, l’israélienne d’origine éthipienne est accompagnée par sept musiciens, dont une section de trois cuivres magnifiques (Saxo, trombone, trompette). Et sa voix ne déçoit pas une seule seconde, faisant vibrer toute la salle qui n’en revient pas de tant de présence et talent pour un premier album. Jazz, funk, soul, afro-beat, la rythmique est belle et fait danser sans se faire prier, mélangeant avec bonheur ses origines à la fois religieuse et moderne. La sensation est celle de se trouver en face d’une artiste à la fois immense et très naturelle, qui fera vibrer Paul B. avec une facilité déconcertante. Énorme.

1250457

The Summer Rebellion est un duo hors normes. D’un côté le français Arthur Bacon, venu du jazz, accordéoniste virtuose qui parvient à donner à son instrument des accents du vingt-et-unième siècle. De l’autre le canadien anglophone David Koczijun, physique impressionnant, champion toutes catégorie de la voix caverneuse et du beat box, percus et batterie en prime, qui s’exprime dans un français parfait. La puissance distribuée par ces deux là pour ce set de rock-festif-mais-pas-que (belle reprise de Tom Waits) est indescriptible et force l’admiration. A découvrir pour les aficionados du genre.

Un peu assommé par la soirée, on n’aura pas le courage de rester pour Moh! Kouyaté. Qui veut aller loin ménage sa monture, et il reste un quatrième jour !

Remerciements : Estelle, La Mission

Toutes les photos (c) Isatagada à voir en cliquant sur la mosaïque ci-après :

ClasseurrimeursJ3

 A demain !

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s