Programmation Rock en Seine 2015 – Les découvertes proposées par la scène Ile-de-France

RES2015IDF

Ce n’est sans doute pas un hasard si Rock en seine s’est enfin décidé à inclure dans son programme horaire les artistes de la scène Île-de-France. Tous les ans, les artistes présentés sont en effet tout aussi dignes d’intérêt, et ne demandent qu’à satisfaire votre curiosité musicale.

Parmi les neufs sélectionnés, quatre ont particulièrement retenu notre attention. Six, plus exactement, sauf que le blog s’attachant avant  tout aux découvertes, vous avez sans doute déjà lu ici quelques petites choses sur deux d’entre eux.

 

On ne peut donc que vous conseiller d’aller faire un tour du côté des articles présentant Lewis Evans, qui nous avait sidéré en leader de The Lanskies, ou encore la talentueuse Cléa Vincent, qui se produiront tous deux le vendredi 28 août, respectivement à 18h et 22h.

=> Relire le Live Report The Lanskies à la Maroquinerie : https://isatagada.wordpress.com/2009/12/21/the-lanskies-la-maroquinerie-19-decembre-2009/

=> Relire l’article sur Cléa Vincent à l’occasion de la sortie de son EP : https://isatagada.wordpress.com/2014/10/26/clea-vincent-ep-non-mais-oui-2/

Mais comme on ne rechigne pas à vous offrir l’actu la plus récente, que cela ne vous empêche pas de cliquer sur le clip de Lewis Evans tout juste sorti le 10 juillet dernier :

Ce titre est extrait de l’album Halfway To Paradise qui sera disponible le 18 septembre 2015 (Belleville Music).

Mais venons-en aux quatre newbies de cette édition, par ordre d’apparition.

 

INIGO MONTOYA – Vendredi 28 Août – 20:00

Les Iñigo Montoya sont composés de Pierre Plantin, Quentin Convard (tous deux ayant déjà fait leurs armes au sein de Mungo Park), Adrien Pallot  et Louis Delorme (Blind Digital Citizen. On a lu ici et là quelques comparaisons avec le groupe Ange ou, plus proche de nous, Grand Blanc et pour cause, puisqu’ils jouent dans la catégorie de ceux qui chantent en français des textes habités. Pour la musique,  Iñigo Montoya va pêcher du côté d’une pop moderne habillée de pas mal d’électronique et de boucles hypnotiques. Le tout est secondé de vidéos aux visuels déjantées façon Moodoïd, avec qui ils partagent le producteur (tiens, comme avec Grand Blanc… il n’y a pas de hasard).

Bref, c’est exactement dans l’air du temps, pour ne pas dire hype.

Si vous les manquez à Rock en Seine, vous pourrez les retrouver le samedi 12 septembre à la Fête de l’Humanité sur la scène Zebrock, ou avant cela le 23 juillet à La Plage du Glazart, le 25 juillet au festival Cabourg, Mon Amour !

 

LA MVERTE – Samedi 29 Août – 22:00

Dans le genre, la Mverte est infiniment moins pop et pour les puristes, surtout bien plus électro. Dernier projet en date d’Alexandre Berly musicien, producteur, et DJ, le projet, qui porte bien son nom, dessine la bande son d’un monde désabusé.

Rock en Seine est définitivement l’occasion de découvrir la musique synthé wave groove sombre et fascinante de LA MVERTE qui fera sûrement parler de lui dans les années à venir.

 

MAESTRO – Dimanche 30 Août – 17:00

Lorsque les indices s’accumulent, il faut parfois suivre leur chemin et ne pas résister trop longtemps. Pour MAESTRO il s’agit de membres (Mark Kerr et Frédéric Soulard), qui ont déjà largement fait leurs preuves au sein d’autres formations, Discodéine et Poni Hoax par exemple. Puis du nom d’un label qui se trompe assez rarement : Tigersushi. Enfin de comparaisons avec des groupes qui savent faire danser : Who made who et !!!

 

MARIETTA – Dimanche 30 Août – 19:00

MARIETTA, c’est le nom de famille de Guillaume de THE FEELING OF LOVE , qui se lance ici dans un album solo mixé, s’il vous plait, par Olivier de CHEVEU.

Comme on avait beaucoup aimé THE FEELING OF LOVE lors d’une précédente édition de Rock en Seine (revoir les photos ICI) et carrément adoré les explosifs CHEVEU (également des habitués de Rock en Seine : quelle claque en 2009 ! relire LA), on n’est pas autrement étonné du résultat, très mélodique, de cette folk-mais-un-plus-que-ça, psyché et attachante, toujours un peu romantique sans ombrer dans le gnan-gnan.

Si vous le manquez, rattrapage possible le 20 otcobre à la Machine du Moulin Rouge.

 

Bonnes découvertes et à demain les gens !

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s