For The Hackers – EP Bloody Colors

For The Hackers

On n’a pas toujours la possibilité de publier à la mesure de ce que l’on reçoit. C’est donc avec un certain retard que l’article « découverte » du moment est consacré aujourd’hui au groupe For The Hackers, avec un 1er EP Bloody Colors que l’on a, déjà, reçu longtemps après sa sortie qui datait quant à elle de … juin 2014. Mais voilà, le timing est parfois complexe à gérer, alors on fait ce que l’on peut, d’un côté comme de l’autre.

A notre grande honte, on a donc manqué la date parisienne du groupe (c’était le 21 avril à la Flèche d’Or) ; dommage.

Mais si on a décidé de parler, même tardivement, de cet EP là, c’est qu’il nous a décidément beaucoup plu.

Car les quatre amis de For The Hackers, originaires de Dieppe, pourraient bien égaler le succès des BB Brunes avec leur brit pop chantée en français le plus souvent, ponctuée de quelques interventions dans la langue de Shakespeare – pour les refrains notamment. Le groupe, né en 2010, a enchaîné les dates, gagné des tremplins, séduit les foules (et France 3), s’est offert des 1ères parties de choix (Metronomy, Kyo, Eiffel), et a signé en 2014 sur un label de Sony, Un Plan Simple.

La radio Oüi FM ne s’y est pas trompée, qui a fait entrer leur single Babyshamble en playlist depuis de longues semaines à présent. D’autres radios, nationales (RTL2 et Virgin) ont aussi participé au schmilblick. Il faut dire que rythmé, festif, L’EP, s’il ne comporte que 4 titres, permet de prendre la mesure de ce que peut proposer le groupe, du dance rock au rock indé, avec une capacité remarquable à faire sonner le français comme peu y parviennent.

C’est simple, direct, enthousiasmant, et pour tout dire brillant, sans avoir l’air d’y toucher. Comme si, en somme, c’était la chose la plus naturelle au monde. Un peu la classe, donc.

Alors, des énièmes baby rockers sans lendemain ? On espère bien que non, parce que les mélodies sont là, que les titres sont efficaces en diable, et que la langue claque sur une diction révélant une certaine morgue, de celles qui méritent de faire leur chemin.

Allez, si Sony se plante avec eux, on les en tiendra pour personnellement responsables.

C’est dit !

http://www.forthehackers.com/

https://www.facebook.com/forthehackers

Remerciements : XavierChezleprêtre

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s