Découverte : FUZETA

Fuzeta

Parfois il suffit d’un titre pour figer l’attention. Une session live, en l’occurrence. Encore une.  Peut-être parce que celles-là ne mentent pas et que dans ces cas là, il y a peu de chances d’être trompés par la marchandise.

Voilà donc des nouveaux venus qui font une entrée en fanfare dans le paysage musical français. Des bretons cette fois (de Vannes et de Lorient), dont les premiers concerts ne datent que de novembre 2014 avec, sur les 5 premières dates, trois participations aux Trans Musicales (Tournée et Rencontres) et une (la première) pour le festival Les IndisciplinéEs.

FUZETA c’est trois frères qui ont travaillé dur sur des harmonies vocales, et un batteur qui fait désormais partie de la famille, adopté. Pas des débutants en réalité, puisqu’il y avait eu d’autres projets avant, moins pop, moins vocaux, moins mélodiques.

Malgré des vœux affichés sans équivoque de minimalisme, l’intensité est bien présente – et pas qu’un peu, dans ces voix qui se font cris. En particulier dans ce morceau Dive, dont la force d’attraction pousse au replay. Encore, et encore, et encore. On n’aurait pu choisir meilleur titre pour une immersion aussi totale… Jugez vous-même :

L’EP 6 titres est prévu pour avril mais en attendant, 3 morceaux sont déjà disponibles :

Le groupe fait partie des 100 finalistes du prix Ricard Live SA 2015, comme des 5 finalistes régionaux des Inouïs du Printemps de Bourges.

Alors qui sait… Il y a de bonnes chances que l’histoire ne fasse que commencer

Publicités

Une réflexion sur “Découverte : FUZETA

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s