Arctic Monkeys @ Zénith de Paris (Alex Turner en grande forme) | 07.11.2013

Arctic Monkeys @ Le Zénith de Paris 2013

Bien. Donc un concert des Arctic Monkeys sans 505. Je veux mourir.

Mouais je sais. Sale gosse pourrie gâtée je suis.

Arctic Monkeys @ Le Zénith de Paris 2013J’m’en fous. Je voulais 505. Il y a dans cette chanson un truc intemporel qui me donne envie de me retrouver pendue au cou du garçon de mon lycée, pour un slow, à la boum du 1er de l’an. Quand je pense que les p’tits loups d’aujourd’hui ne dansent plus de slows (« mais maman c’est RIN-GARD, ça c’était à ton époque ! ») alors que mon Dieu, quel romantisme ultime que de vivre un moment de love made in adoland sur ce titre. Quel gâchis sérieusement…

Arctic Monkeys @ Le Zénith de Paris 2013Bon. Vernie que je suis (oui, parce que si j’y avais été le lendemain, je ne l’aurais pas eue !), un autre slow m’a quasi consolée : I Wanna Be Yours. Cette fois ça y’est, Alex Turner s’est définitivement transformé en un putain de crooner. Et lascif avec ça. Dégage, encombrante guitare. Vas t’en donc te faire serrer dans les petits bras du zikos additionnel (LA bonne idée de cette tournée). Laisse moi me réserver pour mes déhanchement suggestifs, mes petits poings remontés lentement, l’un après l’autre, que je bloque au moment parfait pour mieux marquer le rythme. Appelez-moi George Michael sur ce coup là. Je suis lui mais au ralenti tu vois ? Charmeur. Sexy. Irrésistible. Allez, suis donc chaque mouvement de mon bassin, que j’exécute très, très doucement pour que personne n’en perde une miette. Je vous ai tous entendu dire que j’étais chiant en concert et que je ne bougeais pas. C’est ça ne ment pas, vous l’avez tous dit ou alors, vous l’avez pensé tellement fort…

Arctic Monkeys @ Le Zénith de Paris 2013Allez les fâcheux, il a raison l’Alex. Et comme je regrette de vous avoir écoutés trop longtemps. Et comme je suis triste en fait, pour ceux qui ne vont toujours pas voir les Arctic Monkeys pour cette raison là. Cette FAUSSE raison là.

Il faut dire que ce soir, le leader des Arctic Monkeys s’est livré à un véritable festival. Entre ondulations désarmantes et gestes d’une totale théatralité, flirtant parfois avec le bord de la scène pour le plus grand bonheur des premiers rangs, c’est une opération de séduction 100% réussie à laquelle le Zénith de Paris a pu assister.

Arctic Monkeys @ Le Zénith de Paris 2013

Outre la presta corporelle, il faut dire que la France a plutôt eu de la chance. C’est qu’on a tremblé devant les annulations précédentes pour cause de Laryngite, et que jeudi, même si parfois, un léger voile laisse deviner les vestiges de son mal, on se dit que le garçon chante quand même sacrément bien et qu’il y a de quoi s’incliner bien bas.Et puis quels choeurs ! C’est presque drôle en fait de voir ces grands gaillards, et notamment le batteur, offrir des « ouh ! ouh ! » si joliment aigus. Bluffant.

Curieusement, si le disque actuel est un vrai régal, plus rock, (plus QOTSA, nous sommes tous d’accord), avec des morceaux incroyables, il est aussi plus lent et on a (un peu) préféré le set de la tournée précédente, sans doute plus dansant.

Mais le bémol est ridicule par rapport à tout le reste et franchement, on y retournera avec un grand plaisir.

Arctic Monkeys rule !

Set list : Do I Wanna Know ? / Brianstorm / Dancing Shoes / Don’t Sit Down Cause I Moved Your Chair / Crying Lightning / One for the Road / Fireside / Reckless Serenade / Old Yellow Bricks / Why’d You Only Call Me When You’re High ? / Arabella / Pretty Visitors / I Bet You Look Good on the Dancefloor / Cornerstone / No. 1 Party Anthem / Piledriver Waltz / Fluorescent Adolescent I Wanna Be Yours // ENCORE : Snap Out of It / Mardy Bum / R U Mine ?

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s