Katia Kabanova @ Opéra Garnier

Katia Kavanova @ Opéra Garnier

Ma fille est une princesse. Mortifiée que son père ait proposé à son frère de l’accompagner au Trophée Andros ce samedi au Stade de France, elle trouvait la vie vraiment-tro-p-injuste. Je lui avais donc suggéré d’en profiter pour nous octroyer une « soirée de filles » ; et à la question :  « qu’est-ce qui te ferait plaisir », elle avait répondu, des étoiles plein les yeux : « assister à un défilé de haute couture ou aller à l’Opéra ». Un Tweet plus tard, Princesse Clarisse était sur la liste d’invités à l’Opéra Garnier pour la Répétition Générale de Katia Kabanova ce samedi 5 mars 2011.

Katia Kavanova @ Opéra GarnierFaut-il l’avouer ? Je n’avais jamais entendu parler de cet opéra du compositeur Tchèque Léos Janacek, dont l’intrigue toute « Boravienne » se déroule dans la petite ville de Kalinov, sur les bord de la Volga. Le livret de l’opéra est tiré d’une pièce d’Alexandre Ostrovski, L’orage, adaptée par Vincence Cervinka d’après une mise en scène de Christoph Mathaler qui choisit de transposer le tout dans un HLM des années 90 (avec une fontaine pour remplacer la Volga). Katia, jeune femme mariée sans passion à un homme écrasé sous le joug maternel, tombe amoureuse ailleurs. Femme pieuse autant que de devoir, elle finit pourtant par succomber à son amant lorsque son affreuse et tyrannique belle mère envoie son fils au loin. Au retour de ce dernier, ne supportant pas le mensonge, elle avoue sa faute et finit par se jeter dans le fleuve (sauf que là, elle s’allonge dans la fontaine), ne supportant ni son pêché ni le mépris qu’elle sent autour d’elle.

Katia Kavanova @ Opéra GarnierLe thème était parfait pour une soirée de filles ! La belle-mère odieuse à souhaits (formidable Jane Henschel), la femme qui s’émancipe malgré tout (Clarisse pense qu’elle aurait dû divorcer avant tout de même), malgré un mari et un amoureux « vieux et moches » (nous apprendrons plus tard qu’il s’agissait d’un choix délibéré du chorégraphe, l’auteur, lui-même amoureux d’une femme mariée de 38 ans sa cadette, aurait voulu transposer sa propre histoire)  et bien entendu, un romantisme jusqu’au-boutiste.

Outre la belle-mère, Andrea Hill incarne à merveille la jeune belle-soeur vive et fraîche ; quant à Katia, jouée et chantée par une Angela Denoke visiblement abonnée au rôle (on comprend pourquoi), elle est présente 90% du temps et livre une performance assez exceptionnelle.

Katia Kavanova @ Opéra GarnierMusicalement, pas d’air qui reste spécialement en tête mais une musique superbement interprétée par l’orchestre (qui pourrait ne pas s’extasier devant de telles performances en live ?) et quelques moments poignants, comme le solo du troisième acte de Katia.

Pour un premier opéra à Garnier, je crois que Clarisse a apprécié à sa juste valeur d’autant que pour poursuivre la fête, nous sommes allées déguster des huitres au Grand Café Capucine dont le décor, avec ses célèbres verrières peintes, l’a beaucoup impressionnée. Au final, elle n’aurait pas échangé sa soirée avec celle de son frère.

Certains (ou plutôt certaines), savent à quel point elles ont de la chance.

 

Photos(c) Isatagada – Davantage sur le Flick’r

Katia Kabavona – Opéra Garnier, Paris // Mars 2011 : Mardi 8, Samedi 12, Mercredi 16, Lundi 21, Mercredi 23, et Mardi 29 – Avril 2011 : Vendredi 1er, Mardi 5 // Places à 140€, 115€, 70€, 45€, 25€, 10€ (l’Opéra est acessible à tous contrairement à ce que l’on croit souvent !!!)

Remerciements: Thierry Messonnier

www.operadeparis.fr

Publicités

3 réflexions sur “Katia Kabanova @ Opéra Garnier

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s