The Lanskies / BigMoneyMakers @ MJC de Palaiseau – 22 octobre 2010

 

Bien entendu, il était vain de croire que si des Normands pouvaient se déplacer en Banlieue, quelques Parisiens daigneraient franchir le Périph dans le « mauvais » sens.

C’est donc devant un public composé à 99% de jeunes Palaisiens que cette soirée « carte blanche aux BigMoneyMakers » commence. « Jeunes », on aurait dû dire « très jeunes », et sans condescendance aucune. Car le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il doit être assez fantastique de jouer devant un public aussi réactif et d’aussi bonne humeur. L’avenir, c’est sûr, appartient à cet enthousiasme frais et parfois sans retenue qui est l’apanage des pogoteurs de la MJC, venus pour s’amuser en ce début de week-end (et merde pour le reste).

BigMoneymakers @ Palaiseau
Mais revenons à nos (non-)moutons et pour ouvrir le bal, à nos chers BigMoneyMakers qui sont plus nos chouchous que jamais. On ne va pas vous refaire le couplet du groupe prometteur en diable, mais comment dire, on aime vraiment tout dans cette formation là. Le contraste entre un groupe aussi humble scéniquement que leur chanteur est jouissivement théatral, la capacité à faire danser, la voix d’un leader qui endosse un personnage différent sur chaque titre et surtout, une incroyable capacité à créer des morceaux qui sont autant de chansons, des vraies. Ce soir encore, les BigMoneyMakers offriront deux nouveaux titres qui scotchent dès la première écoute ! Finalement, mais depuis qu’on les suit, l’équation se vérifie à chaque fois : une nouvelle chanson = un tube en puissance. Incroyable, ces gars là sont « simplement » époustouflants.

Vinyle 4 titres BigMoneyMakers

On ne saurait que trop vous conseiller de vous procurer le superbe vinyle quatre titres que le groupe vient de sortir : le fond (des titres excellents : New Song et le parfait Rolls Royce en face A, Little Bullies et No Partner en face B) n’a d’égal que la forme (l’objet est magnifique, carton épais, graphisme et photo d’exception) et en ces temps du vite fait mal fait, honnêtement, ça nous change.

 

.

The Lanskies @ Palaiseau

Un groupe talentueux à ce point ne pouvait qu’inviter des grands frères à leur mesure. Et les Lanskies, dans le genre, se posent là. Impossible de rester de marbre devant le brit rock dansant de ces cinq fous qui distillent énergie et sueur avec une énorme générosité. Lewis est la figure de proue du groupe, même si – à moins d’inclure les Anglais dans une large acception du terme -, il n’est pas si Normand que cela.

Comme à son habitude, ce Robert Smith du 21ème siècle semble être partout à la fois, et surtout en bord de scène pour s’approcher toujours plus près du public. Les Lanskies ont à la fois l’attitude (le festival de poses, les lunettes noires ultra rock en sébut de set, le marcel sexy en fin de set) et l’authenticité (inénarable Lewis, toujours lui, qui avoue ne pas pouvoir retirer son pull parce qu’il ne peut décemment pas se produire avec une chemise qui garde les stigmates d’une fête de la veille ; et que dire de Marc, le guitariste, aussi charmant et souriant en off qu’on pourrait le taxer de renfrogné en concert -« je suis ultra concentré »).

The Lanskies @ PalaiseauAvant tout, les Lanskies sont, à l’instar de leur première partie du jour, une véritable machine à tubes. On était déjà ultra-fan de However et Bank Holidays  que l’on découvre ce soir le merveilleusement incorrect P.o.r.n.o (sur un prochain E.P. à paraître), ou que l’on fredonne encore Jesus une semaine plus tard, un grand sourire aux lèvres.

Alors, quand vient le temps du rappel avec un Tiger Girl qui fait souffler un vent de folie dans la MJC de Palaiseau, on se surprend à penser qu’on a bien de la chance, ce soir, d’être en Banlieue dans des conditions à ce point intimistes et sans doute exceptionelles.

Car on parie sans hésiter que les Lanskies et pas beaucoup plus tard, certainement, les BigMoneyMakers, joueront avant longtemps dans des salles d’une toute autre taille.

Et ce ne sont pas les Chinois qui diront le contraire …

..

.

.

Photos du concert sur http://www.flickr.com/isatagada (Les BigMoneyMakers ICI et les Lanslies LA)

Vidéos : cliquez pour les playlists de The Lanskies et des BigMoneyMakers

http://www.myspace.com/bigmoneymakersrock

http://www.thelanskies.com/

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s