Unkle @ l’Elysée Montmartre – 17 mai 2010

Unkle @ l'Elysée MontmartreUnkle @ l'Elysée MontmartreUnkle @ l'Elysée Montmartre

On attendait beaucoup de ce concert d’Unkle dont on avait misérablement manqué (on nous l’a dit mille fois) la géniale prestation lors de l’édition 2007 de Rock en Seine.

« War Stories » est l’un des albums que l’on a le plus écouté ces dernières années. C’est aussi le seul dont un morceau passé en aveugle lors d’une soirée a suscité l’approbation immédiate des danseurs avec un jouissif : « Waouh c’était qui ça ? ».

Le collectif Unkle est également l’auteur des vidéos les plus géniales qui soient, avec des scénars et des acteurs pas piqués des hannetons.

Donc yeah cool hourra youpitralalala, le moment tant attendu arrive. Trois ans après, tout de même.

Et là. Plaf. Ca tombe à plat.

Salle à moitié vide (avec l’ambiance mollassonne qui va avec), son trop fort, pourri et brouillon au point qu’on a du mal à distinguer les phrases mélodiques de la guitare sur certains titres, set list douteuse avec trop peu de titres dansants, concert si court que c’en est ridicule (une heure, peut être une heure quinze… arf, non même pas), bref, on est déçu.

On sauvera pourtant le concert et on vous dira qu’il faut y aller parce que :

– On a adoré la générosité de James Lavelle, à la guitare, et qu’on a envie de lui faire plaisir (non non, pas seulement parce qu’il est beau les filles),

– On adore la voix de Gavin Clark qui chantait la plupart des titres (la preuve en vidéo),

– On adore aussi les voix off, notamment celle de Josh Homme sur Restless, même si on doit du coup à Unkle la plus grande honte de notre vie, à savoir : c’est comme ça qu’on a connu le garçon (avant on n’avait jamais écouté QOTSE*, oui je sais, vous pouvez balancer les pierres, on mérite; mais on en connait qui sont allés au concert en disant « ce soir il parait que c’est des racailles qui jouent, ils s’appellent Onclé » – et non on ne balancera pas -)

– On ne sait jamais qui d’autre peut monter sur scène, avec ce featuring-caviar qui figure sur les albums : Thom York ? Ian Brown ? Ian Astbury ? (et si quelqu’un peut me dire qui chantait parfois aux côtés de Gavin Clark, je n’ai pas reconnu; merci)

– Les visuel projetés en arrière plan étaient plutôt très beaux (la preuve en photos made in Isatagada, comme d’hab)

– Il parait que c’était le quatrième concert seulement de cette nouvelle tournée,

– Les titres lents ne sont pas « chiants », ils sont pla-nants. Qu’on se le dise (écoutez les donc sur disque et vous verrez !)

– Les titres de toute façon sont majoritairement intelligents, magnifiquement rythmés, excellents, géniaux même, dansants ou ultra trippants, à donner des frissons.

Et puis surtout, on adore UNKLE, qu’il FAUT que vous écoutiez (et on vous aide avec le player ci dessous) :

Découvrez la playlist Unkle avec UNKLE Feat. Josh Homme

Toutes les photos sur http://www.flickr.com/photos/isatagada/sets/72157623964601247/detail/

* voir le pourquoi du comment du « QOTSE » plutôt que « QOTSA » dans les commentaires

Publicités

4 réflexions sur “Unkle @ l’Elysée Montmartre – 17 mai 2010

  1. Merci pour cette chronique. J’ai été aussi frustré par le coté fugace du concert. Surtout quand on a 5h de route aller retour à faire…. Court mais intense quand même. James Lavelle n’était pas le guitariste car il était derriere les platines à droite et donc il est aussi celui qui venait chanter de temps à autres avec Gavin Clark 🙂

    J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s