Photos des USA – 1

Je n’ai certes pas été très active sur ce blog ces derniers temps.

Il faut dire que depuis mon billet du 9 avril, j’ai été plutôt occupée.

Blackpool est donc allé sans moi en Belgique le 10, j’ai baptisé ma grande et belle filleule le 11, et suis partie vers la Californie le 12 (j’ai testé le réveil à 4h30 du mat quand on s’est couché à 1h30 la veille; honnètement, je vous le déconseille).

C’est à Los Angeles qu’habite ma « soeur américaine ». Un terme composé qui est une histoire en soi, et que vous ne connaissez peut être pas.

L’histoire est celle d’une ado de 15 ans dont le père lui posa un jour cette simple question : « est-ce que cela te plairait d’aller passer un an aux Etats-Unis ? ». L’ado dit oui sans réfléchir une seule seconde, comme si cette chose merveilleuse et impossible, ce rêve qu’elle n’avait jamais ne serait-ce qu’osé rêver, était déjà bien trop beau pour lui arriver à ELLE.
A peine six mois plus tard, elle était dans l’avion qui transitait par Kennedy Airport (où elle se perdit et faillit manquer sa correspondance), destination finale : Atlanta. A l’arrivée, une famille d’accueil l’attendait composée de Margit, la mère, Thomas, le père et de Kristy, leur fille unique, son âge exactement.

Cette histoire c’est la mienne et cette famille est devenue la mienne : ma « famille américaine ».

Ces dernières années, avec l’arrivée des enfants, les liens se sont renforcés. Pas question de laisser grandir tous ces « kids » sans nous voir régulièrement. Chacun notre tour, nous essayons de programmer un voyage par an sur l’autre continent.

Cette année, outre Los Angeles qui n’a guère d’autre intérêt que celui d’être l’endroit où Kristy habite désormais, nous avions plannifié un week-end à San Francisco, la ville du Golden Gate, des rues en forme de montagnes russes et des « cable cars ».

Voici une première série de photos by Pascal et en les regardant, j’ai une pensée pour mon couple de photographes préféré, Nico et Chloé, qui atteindront bientôt la côte ouest au terme d’un long road trip que je leur envie beaucoup. J’espère qu’ils trouveront à San Francisco, terme de leur périple, le mot que nous avons glissé sous une table à leur attention dans le bar à vin NOOK, au croisement de Hyde et Jackson Street. En deux semaines, c’est le seul endroit où nous avons pu boire un bon café !

.

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s