Des news d’Anthony Fletcher (oui okay, c’est un copier-coller de son blog j’avoue ce que vous voudrez ^^)

Bon okay je suis débordée en ce momen ! Alors je fais bosser les autres à ma place.

Des news du studio… 3e partie…

Après quelques jours de repos, nous débarquons un mardi matin
à la Frette sur seine, petite bourgade du Val d’Oise baignée par la Seine.
C’est sous nos yeux ébahis que s’ouvrent les grilles de la propriété
qui abrite le studio où nous allons enregistrer ce nouvel album.
Il s’agît en fait d’une énorme et magnifique demeure entourée
d’un jardin luxuriant.
Nous nous sentons instantanément à l’aise, et c’est Raphaël,
notre ingénieur du son qui nous fait visiter les lieux et nous
présente l’équipe du studio.

Salle de contrôle au sous-sol, donnant sur 1 pièce où se trouve
un magnifique piano Steinway & Sons du début du siècle et d’autres
instruments que nous comptons utiliser, comme un orgue Hammond
ou un vibraphone. Au rez de chaussée, un vaste salon divisé en deux
énormes pièces, et la cuisine.
Le studio est réputé pour son équipement « à l’ancienne », et c’est entre
ses murs que sont nés des albums au son chaleureux tels que
récemment « The reminder » de Feist, ou le dernier album
d’Autour de Lucie, en 2004.
Alexandre connait déjà l’endroit pour y avoir joué lors de
l’enregistrement du premier album du groupe Overhead
(« Silent Witness »), et il retrouve le vieux Steinway avec émotion…

Il est temps de s’installer, pour cette session censée
durer jusqu’à dimanche.
Philippe pose ses fûts dans une partie du salon, moi mes guitares
dans l’autre, mais nous sommes séparés par un ensemble de portes
vitrées. Alex reste lui au sous-sol, avec ses claviers.
Raphaël s’affaire à câbler tous les micros autour de nous, et un
système permet à chacun de régler le volume de chaque instrument
dans son casque.

Premiers essais de son « pour voir », et quelques ajustements
sont nécessaires.
A ce moment, je réalise que ça y est, on est enfin là où on
rêvait d’être, avec un terrain de jeu immense devant nous,
et je suis pris de frissons !
Nous avons une douzaine de pages blanches à noircir, en un
temps limité, et plus rien d’autre n’existe autour de nous…

A suivre…

Anthony, 8 septembre 2008

maison

table

piano

Batterie

salon

controlroom

Photos Yvan et Anthony

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s