Rufus Wainwright – L’âge des ténêbres


Les Blackpool m’occupant toute entière, je deviens très négligeante pour ce qui est de ce blog. Ainsi de leur passage radio à leur dernier concert au Truskel, du concert de Brisa Roché à la soirée rock lycéenne BigMoneyMakers /Fancy/Aglaaté/Pravda, j’accumule les retards …

Ce qui, bien entendu, ne m’empêche pas de poster d’autres choses, tant il est vrai, toujours, que l’on ne fait avec plaisir que ce qui ne nous semble pas imposé (y compris par soi-même^^). 

Il était temps d’ailleurs, de vous poster cette vidéo de la scène d’ouverture du film de Denis Arcand « l’Age des ténêbres », où l’on voit mon grandissime RUFUS WAINWRIGHT, en prince des mille et une nuits,  chanter l’Aria d’André Ernest Modeste Grétry.

Du moment qu on s’aime
L’on devient si doux
Et je suis moi ¬même
Plus tremblant que vous
Vous craignez l’esclave timide
Sur qui vous régnez!
N’ayez plus de peur,
La haine homicide
Est loin de mon cœur
Du moment qu on s’aime
L’on devient si doux
Et je suis moi-même
Plus tremblant que vous

Publicités

Une réflexion sur “Rufus Wainwright – L’âge des ténêbres

  1. Rufus – Marc Labrêche qui tente de séduire Diane Kruger ;))))))
    bon ben on n’y croit pas une seconde !
    zéro crédibilité
    Tant pis il chante magnifiquement bien.
    des photos du tournage


    Et l’autre scène (où il interprète un aria italien) est vraiment bonne avec son élégante façon de dire « Shut up ».

    Eline

    J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s