You're All I Need

Dans le casque. Les basses saturées. Et les vibrations qui prennent possession de mon estomac. Comme une vague. 2:45. Le son des touches du piano. 2:56. Les cymbales. La voix déchirante de Thom Yorke. C’est physique. J’ai le ventre serré comme si j’étais en train de découvrir quelque chose de complètement révolutionaire, d’immense, qui me dépasse. Comme si j’allais être la première à fouler le sol d’une nouvelle lune. C’est de cet ordre là. De cette intensité là. Ca fait presque mal.

Rien que je ne sache déjà pourtant.

Alors, pourquoi tout est différent ?

You’re All I Need…

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s