Rufus à Montreux ce soir

Le génie du popéra

MUSIQUE | 00h00 Le New-yorkais Rufus Wainwright chante ce soir à Montreux. Entretien.

DR | Rufus Wainwright. Voix de tête à vous remuer les tripes, il chante «Je n’en peux plus de l’Amérique». Souvenir de dix minutes de désespoir. Rien de plus grave…

FABRICE GOTTRAUX | 12 Juillet 2007 | 00h00

Pour en savoir plus

Il fallait oser. Piano classique, cordes et chorale en guise d’accompagnement, voilà qui semblait appartenir à une époque révolue.

Renouant avec l’esprit des seventies, Rufus Wainwright affirme une personnalité musicale hors-norme. Dix ans après ses débuts dans l’underground, le voici en génie pop grand public. Le New-yorkais invite cantates et menuets à souffler sur les braises d’une remuante libido, remettant au goût du jour le popéra, mi-rocker, mi-cantatrice. Fasciné par le romantisme allemand et par la capitale française – il reprend Coeur de Parisienne d’Arletty – Rufus agace ce qu’il faut. C’est qu’il est capable de tout. Du pire – un certain maniérisme – comme du meilleur. En tenue de Bavarois pour son dernier album, Release The Stars, Rufus Wainwright se fait le chantre d’un certain libertinage, alliant avec jubilation inconvenance lexicale (tel ce «messie gay») et mélodies flamboyantes. Trop sucré pour être tendance. Et totalement lyrique. Petite causerie téléphonique en prélude à son passage ce soir au Montreux Jazz Festival.

 

Release The Stars («libérez les étoiles»), pourquoi ce titre?
C’est une déclaration aux gens de ma génération. Pour leur dire qu’il est temps de se libérer, de faire l’amour.

Choeurs et orchestre symphonique: vos chansons lorgnent vers un lyrisme très germanique.
Mon dernier album est inspiré par l’Allemagne. Je ne voulais ni electro clash, ni disco ou quoi que ce soit de la sorte. On a oublié ce qu’était la culture germanique. Wagner, Strauss? Devant ces artistes, je me dis: Oh, mon dieu! Ces oeuvres me touchent. Emotionnellement, elles me troublent.

Vous travaillez avec Neil Tennant, des Pet Shop Boys. Un modèle?
Eh bien? Il y a là plus qu’une continuité. Il ne s’agit pas seulement de l’appartenance au domaine homo érotique illustré par les Pet Shop Boys. Neil Tennant m’a surtout appris à m’en sortir, à faire des radios et gagner de l’argent.

Pour bien des gens, vous êtes une icône pop.
Une icône? J’en ai l’air? Même si je n’ai pas de compte en banque fourni. Ça fait partie du show-business. C’est un rôle que je joue.

Vous avez 33 ans, âge christique. Cela fait-il sens?
Beaucoup. Comme pour d’autres périodes de ma vie. A 7 ans, j’ai eu des expériences incroyables. Puis je suis parti dans les extrêmes. A 33 ans, je quitte le désert? Et finirais peut-être par être crucifié. Cela dit, je ne suis pas un grand chrétien. Plutôt un mystique. Lorsque j’écoute un opéra, une messe, ça me parle.

Paris et le français sont souvent au coeur de vos chansons.
Le français est un drôle de monde. Comment dit-on? «Papillonneur»? J’en suis un vrai.

En concert avec Lambchop, Fauve et Raphelson, Montreux Jazz Festival, jeudi à 20h30.

(Pendant ce temps là, moi je fais un dîner à la maison. Alors même pas mal !)

Publicités

4 réflexions sur “Rufus à Montreux ce soir

  1. @ MHF : oui oui, mes deux boss + la femme d’un boss ah ah ah, on peut dire ça comme ça !!! A présent j’espère avoir une augmentation … Ahhhhhh miiiiiiince, j’oubliais que « travailler » « pour » eux n’était qu’un plaisir et qu’il serait difficile d’y gagner encore davantage à part plus encore chouettes moments à partager avec des gens que j’aime …
    @ Speedy80 : et n’oubie pas Paris le 19 novembre !!!

    J'aime

  2. Allez, allez, tu fais un diner thématique au moins ? moi, je suis dégoutée et je le dis ! et pour demain soir à Dour aussi ! on fera feux d’ artifice du 13 juillet à la place, dégoutée, je te dis!

    bises, bbmm

    J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s