L'histoire de Tulsa – Rufus Wainwright

La plupart des chansons de Rufus Wainwright ont une histoire. Il est toujours assez goûteux de savoir laquelle.

Je ne résiste pas à vous donner quelques clés pour une meilleure lecture de « Tulsa », photos à l’appui, parcequ’Eline vient de m’envoyer tout ça et qu’elle est fantastique ! Mon amie isa dit qu’elle le déteste pour ce genre de choses ; je suis assez d’accord. Mais c’est pour l’anecdote 😉 Je me contente de documenter, et je vous laisse juge …

Je commence par les paroles :

Your taste of potato chips in the morning
Your face has the Marlon Brando club calling
And who would have thought that I’d owe it all to Tulsa?
And that fat guy with the green shirt that we both signed together
Once he hears the song, won’t live it down forever
Your suit was the whitest thing since you-know-who
I fear that that savior I mentioned may be you
And who would have thought that I’d owe it all to Tulsa?
And that poor girl who waited in the rain for hours to meet me (not you, baby!)
Who once she hears that song, won’t live it down completelyAnd I owe it all to Tulsa, Oklahoma
This is just a reminder of the antique shop that I want to go back to and visit when it’s open
In Tulsa, Oklahoma
Just in case you don’t appreciate this song about you!

 
« You », alias le type « qui a un goût de chips au petit matin », c’est Brandon Flowers, le chanteur des Killers,  qui pose donc ici avec  Rufus, à Tulsa …
 
A la suite,  je vous présente le « fat guy with with the green shirt » (le gros type avec un tee-shirt vert), au cours de cette même soirée.
 

Et enfin, cette « poor girl who waited in the rain for hours » (la pauvre fille qui a attendu sous la pluie pendant des heures)

Le père de Rufus, Loundon, en son temps, en avait pris pour son grade. Mais la famille a ses limites, et Rufus sort de ses murs pour trouver l’inspiration ailleurs ! Célébrités, kidams en tout genre, méfiez vous désormais de vos rapports avec Monsieur Wainwright. Ou recherchez-là, si vous rêvez qu’il vous taille le portrait en chanson !!!

Tâchez de ne pas oublier, toutefois, qu’il ne s’agit que de cela … 😉

Publicités

3 réflexions sur “L'histoire de Tulsa – Rufus Wainwright

  1. Ach ! ( c´est allemand, sorry, ca aussi ca finit par « grow on me »), merci d´esssayer de me réconforter … je vais donc ramener ma science sur ton blog – pardon :

    King. Now, Hamlet, where’s Polonius?
    Ham. At supper.
    King. At supper! Where?
    Ham. Not where he eats, but where he is eaten. A certain convocation of [politic] worms are e’en at him. Your worm is your only emperor for diet. We fat all creatures else to fat us, and we fat ourselves for maggots. Your fat king and your lean beggar is but variable service, two dishes, but to one table; that’s the end.
    [King. Alas, alas!
    Ham. A man may fish with the worm that hath eat of a king, and eat of the fish that hath fed of that worm.] 24
    King. What dost thou mean by this?
    Ham. Nothing but to show you how a king may go a progress through the guts of a beggar.

    La citation est entière car je ne peux me résoudre á la couper.
    En substance, roi et mendiant ne sont finalement que la meme chose, destinés á redevenir poussière ou dit autrement á etre mangés par les vers …….
    Tu comprends sans doute mieux maintenant pourquoi les « lyrics » me manquent ……

    J'aime

  2. N’oublie jamais qu’en ridiculisant ce genre de comportement, cela renvoie Rufus à ses propres contradictions et à sa façon qu’il a eu toujours, de mendier l’attention de ses idoles ou des stars en général …
    Si tu te détestes, dis-toi bien qu’il se déteste également. Je crois que tout cela s’adresse surtout à lui …
    On est tous pareils au fond … A la fois mendiants et orgueilleux …

    J'aime

  3. Si je peux me permettre : je me déteste pour cela … la fille sous la pluie, le gros en vert … c´est moi, bref je suis une grosse fille sous la pluie.

    Rufus ? je crois bien que je le deteste pour cet album !

    J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s